Les sports canins connaissent un franc succès car ils permettent de partager un vrai moment de complicité avec son compagnon à 4 pattes. Parmi ces nombreuses disciplines sportives, la cani-trottinette est la dernière en vogue. Focus sur une activité riche en sensations fortes.

La cani-trottinette en pratique

La canitrottinetteCanitrottinette est directement inspirée des entraînements d’été des chiens de traîneau. Le principe est simple : un ou plusieurs chiens courent de façon à tracter une trottinette tout-terrain. L’attelage peut compter jusqu’à 3 chiens, suivant le poids et le gabarit du maître.

Bien que ludique, cette discipline n’est pas sans risque. C’est pourquoi, il est impératif de s’entraîner progressivement, en commençant sur des terrains plats et non accidentés. Par la suite, en gagnant en maîtrise, vous pourrez vous aventurer sur des terrains plus difficiles. La cani-trottinette se pratique sur des sentiers de randonnée ou de vélo. Alors, n’oubliez pas de profiter des paysages naturels ! D’autant plus qu’aucune compétition n’existe à ce jour.

L’équipement indispensable pour la cani-trottinette

Avant de commencer, assurez-vous que vous et votre chien soyez en bonne santé. Par ailleurs, vous devez disposer du matériel suivant :

  • Une trottinette tout-terrain : elle est spécialement conçue pour ce sport.
  • Des protections contre les chutes : vous devez vous munir au minimum d’un casque et de protège-poignets. Il est recommandé aux débutants de protéger également leurs coudes et leurs genoux.
  • Une ligne de trait avec amortisseur.
  • Un harnais de traction dont le point d’attache est situé au dos du chien.

Le prix d’une trottinette tout-terrain démarre à 600€ et peut atteindre les 1000 €. Par conséquent, mieux vaut débuter dans le cadre d’une association ou d’un club qui loue le matériel. Il faut compter 40 € en moyenne pour une location à la demi-journée.