Qu’est-ce que l’obédience canine ?

Chien faisant de l'obédienceC’est une discipline sportive ouverte à tous les chiens. Différents exercices sont mis en valeur afin de juger l’agilité, l’intelligence et le comportement coopératif des chiens. Ces exercices sont sportifs et éducatifs vise la valorisation des chiens ainsi que leur développement. Il est à noter que les exercices se font sur des terrains.

Parmi ces exercices, nous avons : la marche au pied sans ou avec laisse, les rapports d’objets, les différentes positions (debout, assis ou couché) et autres. Un bon pointage est fonction des composantes suivantes : la précision du chien lors des exercices complexes, son enthousiasme et son entrain.

L’obéissance canine peut se pratiquer par tout individu qui possède un chien à la fois sociable et appartenant à un club qui a une affiliation avec une société Canine régionale. En ce qui concerne le chien, il doit être LOF ou non.

Quels sont alors les principes de cette discipline canine ?

Le tout premier principe est d’amener un propriétaire et son chien à créer une certaine complicité à travers la pratique de l’obéissance. Ainsi, le propriétaire arrive à mieux comprendre et connaitre son animal. Ce qui lui permettra de bien communiquer avec lui. En d’autres termes, le principe auquel il est fait allusion ici est la mise en place d’un langage commun entre le maître et son chien.

Par ailleurs, le chien doit faire preuve d’un bon travail à travers sa souplesse, sa réactivité et sa disponibilité à obéir aux consignes de son maitre.

L’obéissance peut-il donner lieu à un concours ?

L’obédience canine faire l’objet de concours comme en témoignent les différentes compétitions organisés chaque année. Ce faisant, pour prendre part à un concours, il faut déjà avoir un certain niveau avec un carnet de travail retraçant les différentes notes, ainsi qu’une licence.

Afin de progresser en obédience, il faudra obtenir un Certificat de Sociabilité et d’Aptitude à l’Utilisation. Ce certificat peut se faire pour les animaux de plus de 12 mois. Les épreuves sont la marche en laisse, l’absence cachée de 30 secondes et la sociabilité à l’égard d’un juge.

Les prérequis et qualités du maitre/chien

Pour le maitre, il doit être motivateur, calme, persévérant et surtout patient afin d’obtenir des résultats concluants. Il doit entrainer son chien presque tous les jours, raison pour laquelle le chien doit appartenir à un club dans lequel il pourra se perfectionner. Ainsi, il pourra avoir un brevet de réussite pour les différents exercices.

Quant au chien, son devoir est d’avoir un regard bien attentif à l’égard de son maitre et de lui obéir. C’est la base pour instaurer une symbiose et partant une amélioration continue.

Quels sont les niveaux de l’obédience canine ?

On distingue quatre niveaux ou classes d’obéissance. Le premier est qualifié de débutant où le chien doit avoir 2 notes excellentes pour obtenir le premier brevet. Les classes 2 et 3 ont un niveau régional et national. Elles requièrent également 2 notes excellentes pour passer au niveau supérieur. Le troisième niveau permet de prendre part aux compétitions internationales après une sélection. Le dernier niveau est la classe 3+ qui correspond au plus haut niveau.